Banc (Catherine Lacey)

Tel un objet, en effet, Banc est recueilli par une famille américaine puritaine. Banc, parce qu’il a été trouvé sur un banc, tout simplement. Énigme pour tous, il (ou elle ?) ne parle presque pas. On ne sait ni son sexe, ni son âge, ni d’où il vient.

C’est ainsi que Banc devient observateur du monde bien trop attentionné qui l’entoure : la mère de famille, à la fois embarrassée de sa présence et attentive à son bien être ; cette communauté bizarre qui se confie, personnage après personnage, à cet être mutique et donc à l’écoute.

Le récit se fait parfois poétique et émouvant, traversé de tendresse. Il y a du William Faulkner et du Toni Morisson dans cet étrange et attachant récit…

(Commander/Réserver)

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.