Disparaître (Lionel Duroy)

70 ans et quatre enfants, deux fois divorcé, Lionel Duroy se met en scène écrivant le présent roman.
Dans une première partie, il réunit ses enfants pour leur exposer un grand projet : un voyage seul à vélo à destination de Stalingrad ! C’est pour nous l’occasion de rencontrer la famille et de constater la conflictualité des relations…
La deuxième partie est consacrée à son journal de voyage, dans ce qu’il a de plus quotidien (ennuis techniques, de santé, organisation…) mais aussi voyage dans la culture, grâce à ses lectures et au souvenir de séjours antérieurs dans l’Est.
Plus qu’un exploit sportif, il s’agit d’un baguenaudage à travers l’Italie, la Roumanie… sans finalement jamais atteindre Stalingrad.
En plus de la description amoureuse des paysages traversés, il relate des rencontres qui l’amènent à séjourner parfois longuement dans des lieux improbables : le lecteur l’accompagne avec plaisir dans un grand bol d’air tourné vers le passé.


(Commander/Réserver)

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.