L’invention du diable (Hubert Haddad)

Papillon est un chevalier du XVIe siècle, issu d’une famille noble d’Anjou. Dépeint comme Don Quichotte en compagnie de son fidèle destrier, il part à l’aventure.

Hubert Haddad emploie une langue châtiée pour conter cette « première époque ». Mais L’invention du diable ne se limite pas à un récit épique, qui a parfois des accents d’Alexandre Dumas : le surnaturel plane car Papillon semble immortel. Il traverse les époques (et Hubert Haddad aussi dans son style !) et est tourmenté par ses rêves et ses souvenirs.

Joli exercice de l’auteur !

(Commander/Réserver)

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.