L’âge heureux (Sigrid Undset)

C’est toujours ce charme romantique qui enveloppe les romans de Sigrid Undset, prix Nobel de littérature 1928. Comme dans son roman phare Jenny, elle met en scène une toute jeune femme, à l’aube de l’âge adulte, dans la Norvège des années 1920.
Elle marie avec grâce les thèmes de la pauvreté, des convenances sociales assez rigides et de l’émancipation féminine. Uni, l’héroïne, rêve d’être actrice au lieu d’avoir à travailler comme bonne d’enfants : elle est fiancée mais doute de son engagement. Elle se projette dans l’aisance matérielle mais l’argent est rare. Qu’arrivera-t-elle à réaliser ?
La seconde nouvelle raconte une tranche de vie d’un homme d’âge mûr, Simonsen, qui lui aussi peine à trouver sa place. Une autre peinture des milieux populaires peuplée de personnages et de descriptions d’intérieur norvégiens. L’arrière pays est aussi présent au fil des saisons.
Un régal !

(Commander/Réserver)

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.