Le vent noir (Paul Gadenne)

L’écriture de Paul Gadenne est toujours délicate, pleine de poésie, sobre et précise. Voici un récit qui commence en douceur, incertain, et s’achève en folie amoureuse.

Et toujours cette écriture au service du propos, qui s’égare avec ses personnages, et prend feu avec eux.

Un roman d’amour obsédant et dévastateur !

(Merci à Marie pour ce coup de cœur !)

(Commander/Réserver)

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.